Est-ce que l'huile de coco fait bronzer ?

Est-ce que l'huile de coco fait bronzer ?

En tant qu’huile végétale extrêmement nourrissante pour la peau, l’huile de coco a largement fait ses preuves, protégeant par la même occasion la peau. En raison de son effet protecteur, on lui prêterait des vertus d’huile bronzante. Sur le sujet, de nombreuses théories existent et il convient de lever le voile sur les propriétés bronzantes de l’huile de coco. En clair, y aurait-il de bonnes raisons d’utiliser de l’huile de coco pour le bronzage ?

L’huile de coco, une protection 4 en 1

Si on dit de l’huile de coco qu’elle fait bronzer, c’est parce qu’il s’agit d’un activateur naturel de bronzage. Étant facilement absorbable par la peau, elle est surtout réputée pour attirer les rayons du soleil.

Cependant, ce qui en fait un produit très apprécié pour le bronzage, c’est le fait que l'huile de coco protège contre la déshydratation, contre le vieillissement précoce et contre les coups de soleil. En plus, il s’agit d’une huile tout à fait naturelle.

Une protection hydratante

Vous devez également savoir qu’en raison de sa teneur en acides gras, l’huile de coco est une huile très hydratante. Elle est connue pour avoir des effets nourrissants très appréciés en cosmétique. Cela est principalement le fait de sa teneur en acide laurique, l’un des acides gras naturels les plus bénéfiques pour la peau. Il est réputé pour ses effets dans la régénération de la peau.

Sachant que l’exposition au soleil provoque une déshydratation de la peau, appliquer de l’huile de coco comme soin après-bronzage vous permettra de réhydrater votre peau en profondeur tout en bénéficiant de toutes les autres vertus de cette huile.

Une protection contre le vieillissement

L’huile de coco contient aussi de nombreux antioxydants naturels qui protègent la peau du vieillissement précoce provoqué par les radicaux libres. En cela, elle est considérée comme un véritable élixir de jouvence. Avec cette huile végétale, vous conservez une peau jeune et bonne santé.

Une protection contre les coups de soleil

On y trouve aussi des phytostérols, qui agissent sur la peau comme des anti-inflammatoires qui atténuent les effets des brûlures. Ainsi, pour limiter les coups de soleil consécutifs au bronzage, l’huile de coco est la plus recommandée.

Une protection naturelle

Étant totalement naturel, cette huile végétale ne contient pas de parabènes, ni de Bisphénol-A, encore moins de nanoparticules ; il suffit de la prendre bio et pressée à froid. Étant bio, elle est dépourvue de tout composant toxique et lorsqu’elle est pressée à froid, elle conserve toutes ses propriétés bienfaisantes. Grâce à cela, vous profitez d’un excellent bronzage avec un produit naturel qui change totalement des produits bronzants conventionnels.

L’huile de coco pour les petites sessions de bronzage

Vous ne venez pas de découvrir l’autobronzant naturel du siècle. Si l’huile de coco est un très bon activateur de bronzage, il convient de souligner qu’elle ne protège pas contre le rayonnement UV.  Ainsi, l’huile de coco, quoiqu’elle apporte un film protecteur naturel contre l’écran solaire, n’est adaptée qu’aux sessions de bronzage très courtes, qui durent moins de 2 heures. En témoigne son indice de protection.

En effet, c’est l’indice de protection d’un produit bronzant, qu’il s’agisse d’un produit bio ou non, qui indique la capacité de ce dernier à vous protéger contre les rayons UV. Celui de l’huile de coco est évalué à 8 ; ce qui signifie qu’elle vous permet de supporter 8 fois plus longtemps que d’habitude une exposition aux UV du soleil.

Or, depuis toujours, le minimum en termes d’indice de protection d’un produit bronzant est de 15. Un bon produit bronzant est celui dont l’indice de protection avoisine au moins 50. Ce qui implique qu’une crème ou tout autre produit bronzant ayant un tel indice vous protège à 98 % du rayonnement des UV. De ce fait, la protection que l’huile de coco, avec son indice 8, apporte contre les UV est nettement en dessous des 50 %.

Cela veut dire que l’huile de coco n’est pas assez puissante pour bloquer les rayons UV. Par conséquent, elle ne peut pas efficacement protéger contre le cancer de peau qui est la conséquence sur le long terme d’une exposition aux rayons UV.

Cependant, même si vous ne pouvez pas compter sur cette huile pour vous protéger contre le rayonnement UV, elle se montre très efficace pour vous protéger des coups de soleil.