Autobronzant & Boutons

Autobronzant & Boutons

Vous souhaitez utiliser de l'autobronzant mais vous avez peur que cela vous donne des boutons ou abime votre peau ? Retrouvez ci-dessous, notre avis concernant l'utilisation de l'autobronzant.

Est-ce que l'autobronzant est néfaste pour votre peau ?

L'autobronzant n'est pas néfaste pour votre peau et ne représente aucun danger. Comme cela à été évoqué dans notre article sur l'avis des dermatologues à propos de l'autobronzant, ce sont les rayons UV du soleil qui peuvent être nocifs pour la peau en aucun cas, l'utilisation d'un autobronzant.

L'autobronzant contient du DHA qui va colorer la partie superficielle de votre peau pour lui donner un aspect satinée, un jolie teint hâlée qui ressemble à un parfait bronzage. C'est totalement sans risque pour la santé et à été prouvé depuis de nombreuses années. 

L'action du DHA n'a toutefois aucune protection contre le soleil, votre peau sera bronzée mais il faudra tout de même vous protéger de l'action nocive du soleil sur votre peau.

L'autobronzant donne t-il des boutons ?

L'utilisation d'un autobronzant ne donne pas de boutons et ceci même sur le visage ! Si vous avez suivi nos différents articles sur notre blog, vous pourrez constater que nous vous recommandons systématiquement des autobronzants sous forme de mousse.

Les mousses autobronzantes ont une texture plus légère et sont moins grasses que d'autres autobronzants sous forme de crème.

Si vous avez la peau à tendance grasse, utiliser un autobronzant sous forme de crème ou comédogène aura tendance à augmenter la sécrétion excessive de sébum comme toute autre application de crème. Nous vous conseillons alors d'utiliser des autobronzants sous forme de spray ou de mousse et de réaliser une exfoliation de votre peau avant l'application de l'autobronzant.

Si vous avez une peau sensible, utilisez alors des autobronzants bio et naturels. Ils sont applicables sur tout le corps et le visage et sont certifiés Bio.

SI vous avez la peau sèche, nous vous conseillons alors de mélanger votre autobronzant avec une pointe de crème hydratante. Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires comme Optima Solaire ou Juvamine.

Dans tous les cas, si vous avez tendance à avoir des boutons et de l'acné, nous vous conseillons de choisir un autobronzant non-comédogène et naturel, en réalisant une application tous les 3 jours. De plus, la routine avant l'application de l'autobronzant (gommage et exfoliation) permet au contraire d'entretenir sa peau et de supprimer toutes les peaux mortes.

L'action du soleil pendant l'été va avoir pour effet d'épaissir votre peau, votre corps va donc produire plus de sébum pour l'hydrater, c'est une des actions négatives du soleil pour les peaux acnéiques. De plus, le soleil aura tendance à faire des cicatrices si vous avez des boutons sur le visage, c'est pourquoi il faut se protéger durant cette période.

L'exfoliation à réaliser avant l'application de l'autobronzant permettra à votre peau de ne pas trop s'épaissir.

Est-ce que l'autobronzant fait vieillir votre peau ?

L'autobronzant ne fait pas vieillir la peau car il ne contient pas d'UVA et UVB. Ce sont les ultraviolets du soleil qui vont endommager la couche de votre peau et de votre épiderme. L'autobronzant va seulement grâce à l'action du DHA colorer la partie superficielle de votre peau, c'est pourquoi il faut bien veiller à faire une exfoliation avant application pour supprimer toutes les peaux mortes.

L'action de l'autobronzant ne vieillit aucune votre peau et au contraire aura un effet bénéfique de part les soins que vous allez lui appliquer avant et après application.

Pour en savoir plus sur l'autobronzant, retrouvez notre avis sur le meilleur autobronzant 2022.